top of page

CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR AVANT DE CHOISIR UN CERCUEIL


Parce qu'il accueille le corps de votre proche, mais aussi parce qu'il s'agit de sa dernière demeure, le choix du cercueil s'avère être un acte important. Il faut soit répondre parfaitement aux dernières volontés de la personne disparue, soit le choisir à son image. Et il est parfois difficile de se décider, surtout après la perte de quelqu'un qui comptait beaucoup pour nous. C'est pour cette raison que les pompes funèbres Le Papillon ont décidé de vous donner les clés pour bien choisir un cercueil.


Les cercueils sont aujourd'hui communément utilisés dans les pays occidentaux. Dans les pays à dominance musulmane, les défunts sont inhumés à même la terre, simplement enveloppés dans un linceul blanc. En France, l'usage du cercueil est obligatoire depuis 1801, et ce, peu importe la religion ou le mode d'obsèques (inhumation ou crémation).


La réglementation autour du cercueil


La règlementation française est très pointilleuse concernant ce sujet.


Le cercueil doit être individuel car on ne peut y placer qu'un seul défunt (sauf exception avec les mort-nés qui peuvent être enterrés avec leur mère).


Il est interdit de déplacer un corps sans cercueil au-delà de 48h après constatation du décès.


Plusieurs éléments sont obligatoires sur un cercueil. Il doit y avoir :

  • 4 poignées minimum

  • une plaque d'identité avec le nom du défunt

  • une cuvette étanche pour retenir les fluides corporels

Les autres éléments comme le capiton ou l'emblème sont eux optionnels.


Les modèles de cercueils les plus répandus


En France, on trouve quatre grands types de cercueils :

  • Les cercueils parisiens : Il s'agit de la forme la plus simple et la plus répandue avec un épaulement et un couvercle plat.

  • Les cercueils lyonnais, aussi appelé cercueils lorrains : De moins en moins utilisés, ils ont une forme en trapèze avec un couvercle bombé. Elle ressemble à la forme musulmane mais la forme musulmane a un capot plat.

  • Les tombeaux : Ils sont très utilisés, surtout pour les cercueils plus hauts de gamme. Ils ont une forme massive avec un couvercle bombé.

  • Les coffres : Ils sont surtout utilisés aux Etats-Unis pour les "cercueils d'exposition".

D'autres alternatives ont émergé ces dernières années suite aux préoccupations écologiques par exemple. On peut trouver des cercueils en carton censés polluer moins ou encore en papier mâché, en jonc de mer, en osier et en bambou.


Comment choisir un cercueil ?


Pour choisir un cercueil, vous pouvez vous appuyer sur plusieurs critères.


Le matériau

Le cercueil peut être fabriqué en bois massif. Les matériaux les plus résistants sont l'orme et le chêne. Le hêtre offre une résistance moyenne. Le pin et le pe


uplier ont une faible résistance. L'acajou est un bois noble et luxueux. Le cercueil peut aussi être fabriqué à partir du frêne ou de sapin.


Plus rare, il existe aussi des cercueils en ayous. Ils ont l'avantage d'être très légers et donc plus facilement manipulables pour les fabricants et employés de pompes funèbres. Il ne présente pas de nœud, sa largeur est fixe dans la mesure où il résiste aux variations hygrométriques. Ce matériau est parfaitement adapté à la crémation car il laisse très peu de cendres. Le cercueil peut également être constitué de panneaux de particules, de panneaux de fibres (avec une densité moyenne) ou de carton.


Pour l'inhumation, il est conseillé de privilégier les cercueils en bois de chêne avec des poignées en métal qui résisteront mieux à l'humidité et au temps.


La forme


Comme évoqué plus haut, il existe cinq formes de cercueils : parisien (en losange), lyonnais (formes droites et linéaires), la musulmane (un trapèze avec capot plat), le tombeau (avec un couvercle travaillé) et le coffre dit cercueil de type "américain" (qui est droit et peut s'ouvrir aux trois quarts). Le choix dépendra de vos goûts ou de celui du défunt qui a exprimé ses volontés avant son décès.


Certains cercueils disposent d'une vitre permettant de voir le défunt. Les dimensions du cercueil se font sur mesure, selon la taille de la personne disparue.


La couleur


On peut choisir un bois aux teintes claires ou foncées, avec des finitions brillantes, mates ou satinées. Le cercueil peut se présenter sous différentes couleurs : vert, rouge, bleu…


Pour le choix de la couleur, il n'y a pas de règles. Vous pouvez choisir selon vos goûts ou la personnalité de l'être cher qui vous a quittés. Le plus souvent, on retrouve des teintes foncées ou claires, mais aussi du blanc, du gris, du noir et du bleu.


Aspect et accessoires


Vous allez devoir choisir entre un cercueil simple ou plus travaillé puis décider de la présence ou non d'accessoires, comme le capiton ou l'emblème par exemple.

.

Des critères éthiques


Vous pouvez également choisir en vous basant sur des critères éthiques :

  • la fabrication en France ;

  • l'assemblage manuel qui préserve l'emploi ;

  • le respect de l'environnement, avec un approvisionnement en bois local ;

  • l'éco-responsabilité, grâce à laquelle, par exemple, les déchets de bois sont réutilisés pour le chauffage de l'usine.

Quel est le prix ?


La forme, l'épaisseur, le matériau et les accessoires détermineront le prix du cercueil. Les cercueils de crémation, moins épais, seront légèrement moins onéreux que les cercueils pour l'inhumation. Le premier prix pour une crémation sera compris entre 500 et 1200 euros.


Le prix des cercueils d'inhumation variera entre 650 et 4.000 euros. Il existe aussi des cercueils haut de gamme avec une épaisseur de bois de 30mm voire plus.


Que propose Le Papillon ?


Les pompes funèbres Le Papillon sont en mesure de vous proposer plusieurs modèles classés dans deux différentes gammes : la gamme crémation et la gamme inhumation.


La gamme crémation




Le modèle Yang permet aux familles de laisser des messages sur le cercueil de leur proche.




La gamme inhumation













Pour avoir plus d'informations (prix, autres modèles, couleurs…), n'hésitez pas à joindre les pompes funèbres Le Papillon au 04 94 06 08 08.

bottom of page