top of page

CONSTRUCTION D'UN CAVEAU FUNÉRAIRE : TOUT CE QU'IL FAUT SAVOIR


Le caveau funéraire parfois appelé « caveau de famille » ou « caveau funèbre » est un des choix possibles lorsque l'on propose les sépultures aux familles. Il s’agit d’une fosse maçonnée en profondeur dans un cimetière, dans le but d'accueillir les cercueils ou les urnes (cavurne) des membres d’une même famille mais pas forcément. Les pompes funèbres Le Papillon vous donnent toutes les informations pratiques à la construction d'un caveau funéraire.


L'historique du caveau funéraire


Durant l'Antiquité, le monument funéraire était réservé aux grands personnages. Au Moyen-Âge, le caveau funéraire est utilisé en Occident lorsque les sépultures individuelles disparaissent.


En Europe occidentale, au XVIIIe siècle, les cimetières qui étaient jusqu'alors placés à côté des églises, sont déplacés aux portes des villes et villages. A la même période, on voit fleurir les interdictions d'enterrer à l'intérieur des églises pour des raisons sanitaires. C'est à partir de ce moment que vont se développer les sépultures familiales (caveau familial, mausolée) et la tombe-chapelle qui est une mini-église familiale dans le cimetière construite sur une ou plusieurs concessions.


Ce sont les familles bourgeoises aisées ou les personnalités qui utilisent alors ces chapelles funéraires. Elles sont de style néo-classique puis néo-gothique, néo-Renaissance, éclectique et abritent généralement une cella (lieu d'un temple où était la statue du dieu) avec autel et prie-Dieu.


C'est à partir du XIXe siècle que des entreprises de pompes funèbres vont démocratiser le monument funéraire en proposant dans leurs catalogues des caveaux funéraires standardisés.


Différents types de caveaux funéraires


On distingue 6 types de caveaux funéraires :

  • Le caveau simple case : Les cercueils sont disposés les uns au-dessus des autres en étant séparés par des dalles, appelées dalles de séparation.

  • Le caveau case double : les cercueils sont disposés les uns au-dessus des autres, comme dans le modèle simple case. La seule différence, c'est qu'il est également possible de mettre deux cercueils côte à côte sur un même étage.

  • Le caveau mur de refend : Sa spécificité tient au mur porteur vertical séparatif qui est ajouté

  • Le caveau tiroir simple : Le caveau se présente sous forme de tiroirs qui sont placés les uns au-dessus des autres.

  • Le caveau tiroir double : Il s'agit du même principe que le caveau tiroir simple, à la différence près que la configuration permet de placer deux cercueils sur le même niveau.

  • Le caveau parisien : Il se compose de deux cercueils qui sont disposés côte à côte.

Il y a aussi plusieurs types de configurations :

  • le caveau hors-sol constituant un enfeu.

  • le caveau semi-enterré ou enterré.

Aussi, il ne faut pas confondre caveau funéraire et caveautin. Un caveautin, parfois appelé "fausse case", est un petit caveau sans fond. Le cercueil y est déposé, entouré par des dalles de ciment afin de le protéger d'un éventuel mouvement de terrain ou pression de la terre. A la différence du caveau, le caveautin n'est pas étanche. Il faut alors poser une semelle avant d'installer le monument en lui-même.


Les avantages du caveau funéraire


Un caveau funéraire présente plusieurs avantages. Il permet de :

  • pouvoir inhumer et réunir plusieurs membres d’une même famille dans un même endroit. Le caveau funéraire devient alors un lieu de recueillement groupé qui donne le sentiment d'une union forte même dans la mort.

  • de ne garder qu'une seule sépulture et donc de ne pas en créer une autre lorsqu'un membre de la famille décède.

  • de conserver les cercueils dans un meilleur état que s'il était en pleine terre.

  • de faire des économies sur le long terme.

La construction d'un caveau funéraire


Le caveau est construit par un marbrier funéraire. Fabriqué en béton, l’épaisseur des murs doit être de 15 à 20 cm afin d'augmenter la résistance. Cela lui permettra de durer dans le temps, de tenir face à l'humidité et aux aléas climatiques et variations de température.


Les travaux pour la construction d'un caveau funéraire durent généralement 3 jours. Cela peut être plus long selon :

  • Le nombre de places que vous souhaitez. Si vous souhaitez beaucoup de places, la profondeur du trou sera plus grande et le béton y sèchera moins facilement.

  • Le sol sur lequel vous construisez. Si le sol est en pente par exemple, c'est plus complexe.

  • Le type de caveau (voir plus haut les différents types de caveaux).

  • La météo.

  • Les éléments choisis en surface : stèle, soubassement, pierre tombale, prie-Dieu, etc.

Pour demander la construction d’un caveau, vous devez tout d'abord obtenir une concession dans le cimetière de la commune.


Il faut savoir que la case du caveau située le plus au-dessus est toujours laissée vide.


Crédit photo : fbmarbrier.fr


Lorsque le caveau implique une construction plus longue dans le temps, vous avez la possibilité de demander à laisser le défunt en chambre funéraire. Les pompes funèbres Le Papillon disposent de trois maisons funéraires pour accueillir le défunt, une à la Seyne-sur-Mer (83), une autre à Six-Fours-Les-Plages (83) et une dernière à Hyères (83). Il est également possible de laisser le défunt en caveau provisoire. Cependant, vous serez dans l'obligation d'établir un nouveau dossier au moment de l’exhumation et du transport du corps dans le caveau familial une fois terminé.


Il existe également des caveaux aux normes NF qui permettent l’évacuation des gaz et garantissent la protection du contenu, l’accélération de la décomposition des corps ainsi que l’étanchéité. La loi ne limite pas la profondeur des caveaux, à part si la commune le demande parce qu'elle connaît des problèmes.


Vous pouvez aussi être dans une commune qui a aménagé à l'avance les concessions avec des caveaux préfabriqués au nombre de places prédéfini. Ils peuvent également faire office de sépultures pour les terrains communs.


Un caveau funéraire, combien ça coûte ?


Le coût d'un caveau funéraire est difficile à déterminer car il dépend de différents critères comme le nombre de places, la forme, les dimensions, le marbrier ou encore les accessoires funéraires demandés. Aussi, il peut être compté avec la fourniture et la pose d'un monument funéraire ou pierre tombale.


Si son prix peut paraître élevé au départ, le caveau funéraire est synonyme de réelles économies sur le long terme. Il permet d'éviter les frais supplémentaires lorsqu'un autre membre de la famille décède. Seuls les frais liés à l’ouverture du caveau et à la pose d’une nouvelle dalle de béton seront facturés.


Pour avoir plus de renseignements sur les tarifs, n'hésitez pas à joindre Le Papillon au 04 94 06 08 08.


Kommentare


bottom of page