top of page

COMMENT ANNONCER UN DÉCÈS À UN PROCHE ?


C'est un moment difficile, pénible, délicat. Lorsque survient un décès, vous devez en informer votre entourage proche et moins proche. PF Le Papillon vous donne quelques armes et conseils pour faire face à cette tâche douloureuse.


Annoncer le décès en face-à-face


Le face-à-face est le moyen privilégié pour annoncer un décès à ses parents, ses enfants ou ses frères et sœurs. Certes, ce n'est pas facile, mais cela permet de se réconforter durant cette épreuve. Si le décès était totalement inattendu, la nouvelle peut provoquer de fortes émotions chez la personne qui est devant vous et elle peut s'effondrer. L'avantage du face-à-face, c'est que vous serez là pour lui tendre la main et votre présence lui apportera du soutien.


Afin d'éviter de perdre vos mots, PF Le Papillon vous conseille d'être accompagné pour annoncer le décès. Vous devez utiliser les bons mots pour apaiser votre proche et un comportement doux et calme. Pensez également à adapter votre discours en fonction de la personne qui est en face de vous, surtout si c'est un enfant. C'est un passage important qui peut aider lors de la phase de deuil.



Sachez que vous ne pouvez pas annoncer un décès à un adolescent de 14 ans de la même manière qu'à un enfant de 5 ans. Lorsque l'enfant est très jeune, il est préférable que ce soit les parents qui l'informent de la disparition d'un proche.


Vous devez vous empêcher d'utiliser des images ou des métaphores telles que "Ton grand-père s'est endormi pour toujours". Cela peut perdre l'enfant qui ne comprendra pas la réalité de la mort. En utilisant le verbe "endormir", il peut par exemple associer le décès au sommeil et du coup avoir peur de s'endormir.


PF Le Papillon vous conseille de lui dire la vérité : La mort est naturelle, tout être vivant va mourir un jour. Les spécialistes conseillent d’expliquer que quand on meurt, on ne bouge plus, on ne parle plus, on ne respire plus et on ne rit plus.



Annoncer le décès par téléphone


Ce n'est pas la manière idéale de le faire, mais lorsqu'il est impossible d'être en face-à-face, pour des raisons géographiques par exemple, vous pouvez l'annoncer de vive voix par téléphone. Vous pouvez soit attendre de connaître la date et le lieu des obsèques pour ne pas avoir à repasser un coup de fil plus tard, soit l'annoncer tout de suite puis envoyer par la suite un faire-part, une carte de décès ou un SMS pour renseigner de nouvelles infos.


PF Le Papillon vous conseille de vous assurer que la personne que vous avez au bout du fil n'est pas en train de conduire (même s'il est normalement interdit par la loi de téléphoner en conduisant) ou de réaliser une tâche "dangereuse". L'émotion au moment d'apprendre la mauvaise nouvelle pourrait créer un accident. Faites également attention à ce que votre interlocuteur ne soit pas sur son lieu de travail, cela ne lui rendrait pas service.

Annoncer le décès par courrier ou carte de décès


Parfois, pour certaines personnes, il peut être très difficile d'annoncer ce genre de nouvelle de vive voix, encore moins en face-à-face. Vous pouvez alors le faire en envoyant un courrier ou une carte de décès. C'est souvent la meilleure solution quand il faut prévenir les membres de la famille avec qui vous avez peu ou plus de contact.


Lorsque les obsèques doivent se dérouler dans la plus stricte intimité familiale, PF Le Papillon vous conseille d'envoyer des faire-part différents selon les personnes qui sont invités ou pas à venir assister à la cérémonie.


L'avis de décès comme annonce


PF Le Papillon peut s'occuper pour vous de contacter la presse locale, régionale ou nationale pour la diffusion d'un avis de décès. Il peut également être diffusé sur notre site web. Il s'agit d'un moyen efficace pour informer du décès d'un proche. De plus, il renseigne sur le lieu et l'heure de la cérémonie.


Annoncer le décès sur les réseaux sociaux


Vous pouvez également prévenir les personnes un peu moins proches de vous par l'intermédiaire des réseaux sociaux, comme Facebook par exemple. Cependant, PF Le Papillon vous déconseille de poster une annonce sur les réseaux sociaux avant d'avoir prévenu vos proches du décès soit en face-à-face, soit par téléphone, soit par courrier.


Comments


bottom of page